vendredi 28 juillet 2017

Un merci de trop de Carène Ponte




Éditeur : Pocket
Date de parution : 15 Juin 2017
Nombre de pages : 240
Prix : 6,95€



Résumé : Sage et obéissante depuis le jour de sa naissance, Juliette a tour à tour été un bébé facile, une enfant modèle, une adolescente sans problèmes et une jeune fille rangée. A presque 30 ans, habituée à dire docilement oui à tout et effacée jusqu'à la transparence, elle ronronne dans la chaleur rassurante d'une vie sans remous d'assistante de gestion. Jusqu'à ce "merci" de trop, seule réponse qu'elle parvient à bafouiller après une énième humiliation professionnelle. Ouvrant brusquement les yeux sur le désert de son existence, Juliette décide de démissionner et d'enfin vivre ses rêves, au risque du désordre. Et du désordre, il va y en avoir beaucoup...




Mon avis : 





Depuis le temps que je voulais découvrir les romans de Carène Ponte, c'est maintenant chose faite grâce à la soirée de lancement de Tu as promis que tu vivrais pour moi qui avait été organisée par les éditions Michel Lafon. 

Juliette est une jeune femme lisse et transparente qui, après une énième humiliation décide de changer et de prendre sa vie en mains. De plus, elle nourrit le désir secret de devenir auteure, ou en tout de pouvoir écrire un manuscrit en entier. 

Suite à sa démission, elle vivra une vie plate et sans saveur jusqu'à sa rencontre de son nouveau voisin, Luc, suite à un malaise à la sortie de son immeuble. Certains passages du livre seront, par la suite, de son point de vue. 

Mais Juliette est une héroïne complètement paumée qui ne sait plus où elle en est dans sa vie. Sa relation avec Luc est très amusante à suivre, surtout à partir de leur première "sortie", qui a bien failli me faire mourir de rire ! 

Luc se montrera tout à la fois mignon, attachant, puis très drôle. Et, il semble aimer faire tourner en bourrique Juliette

Nina, sa meilleure amie, est totalement à son opposé mais est aussi le genre de meilleure amie dont tout le monde pourrait rêver. 

Carène Ponte a un style d'écriture très fluide et addictif, il est impossible de lâcher le livre avant de l'avoir fini. Sans compter sur l'humour ravageur et la naïveté de Juliette. Et, le jeu de report avec les notes de bas de page m'a beaucoup amusée. 

Le roman traite aussi de thèmes importants tels que l'amour, la famille, la grossesse mais aussi et surtout la remise en question de soi et de nos actes. 

Un merci de trop propose une jolie lecture avec des personnages attachants que l'on voudrait ne jamais quitter. De plus, l'histoire propose un joli final qui laisse avec le sourire aux lèvres. 

Aucun commentaire:

Enregistrer un commentaire